L’événement 36 days of type rassemble chaque année les graphistes, designers et illustrateurs du monde entier au sein d’un challenge commun : recréer, en 36 jours, les 26 lettres de notre alphabet ainsi que les 10 chiffres qui accompagnent notre quotidien.

Un challenge dont Rafa Goicoechea et Nina Sans sont à l’origine. Les deux designers barcelonais souhaitaient stimuler leur créativité en postant, jour après jour, un design personnel et différent sur les réseaux sociaux.

Un de leur ami, Victor Bregante, suggéra alors de rassembler le plus de personnes possible dans le challenge, avec comme fil rouge l’alphabet : 36 days était né.

L’alphabet original de Victor Bregante

Depuis, des artistes de tous horizons se sont pris au jeu du 36 days :

Extrait de l’alphabet de Mayte Oliva, photographe

L’alphabet de Nase Pop, grapheur, qui a recouvert 26 fois de peinture sa camionnette

Extrait de l’alphabet de Mariano Pascual, illustrateur

L’agence londonienne Sennep programme même un jeu de golf basé sur l’alphabet, Alphaputt, sa contribution au 36 days cette année.

Le U de l’alphabet de Sennep

Côté TWID on tente de relever le défi avec une douzaine de lettres réalisées en 3D, sur le thème des États-Unis.

Les administrateurs de l’évênement invitent maintenant des artistes à collaborer sur le projet 36 days et organisent une exposition dédiée à Barcelone, donnant une dimension plus officielle à la célébration :

Le compte Instagram de 36 days of type compte aujourd’hui plus de 130,000 abonnés dont des milliers de participants.

Vous êtes invités à poster votre alphabet sur le réseau social à partir du 3 avril !