LEVI’S, Ballantines, Coca cola, Sony, le street marketing devient illusion artistique ?

Une fois n’est pas coutume, je vous propose de découvrir un artiste qui associe les marques à son travail. Julian Breever joue avec un principe vieux comme le monde mais qui fait toujours son petit effet : l’anamorphose. On peux se demander si l’effet a du sens pour toutes les marques mais l’image donne envie d’être regarder et c’est déjà une bonne chose d’arriver à susciter le désir du regard.  Je vous laisse découvrir le talent de cette artiste de la rue en image dans la suite de l’article.